vargasFred Vargas

Fred Vargas est née en 1957 à Paris d'une mère chimiste et d'un père intellectuel véritable « encyclopédie humaniste » comme elle aime à dire. Autre précision, Fred n’est pas seule. Sa soeur jumelle se prénomme Jo. Jo et Fred, sacré tandem. Et Vargas ? Tout simplement en hommage à Ava Gardner et à son personnage de Maria Vargas dans La comtesse aux pieds nus, le film de Joseph L. Mankiewicz (1954). Jo et Fred vouaient à l’actrice un véritable culte. Aussi quand Jo, pour sa carrière de peintre, prend un pseudonyme, elle choisit tout simplement Vargas. Et Fred de même, pour ne pas compliquer les choses en famille, quand elle décide de se lancer dans l’écriture. Mais nous n’en sommes pas encore là.

La petite Fred est vite marquée par la dualité de cet héritage génétique. Elle doit en effet à sa mère son esprit mathématique tandis que ses aptitudes artistiques ont été développées auprès de son père. La jeune fille grandit auprès de sa soeur jumelle, Joëlle, et entreprend après son bac des études d'histoire. Tout cela la mène à devenir une brillante archéozoologie. Elle se spécialise sur la vie villageoise dans l'Europe Moyennageuse.vargas2

C’est en 1986, et Fred se cherche une activité pour ne pas se contenter de son métier d’archéologue médieviste. Cette brillante scientifique ressent le besoin de réveiller sa fibre paternelle et se lance dans la bande dessinée, puis l'accordéon. Mais ne se trouvant pas assez bonne musicienne, Fred Vargas pense qu'elle trouverait "amusant" d'écrire un roman policier. Elle signe sous le nom de Fred Vargas. Mais bien qu'elle renie aujourd'hui ce livre ("nul de chez nul", dira-t-elle), sa première tentative est un coup de maître : en 1986, Les Jeux de l'amour et de la mort remporte le prix du Roman policier du Festival de Cognac, et se voit publié aux Editions du Masque.

Et récidive. La dame devient une habituée des prix dès son deuxième livre qui sort en 1992 chez Viviane Hamy, son éditrice attitrée depuis. L’homme aux cercles bleus obtient le prix du Polar de la ville de Saint-Nazaire. Il marque surtout l’apparition du commissaire Jean-Baptiste Adamsberg, flic contemplatif et un brin tourmenté, appelé à devenir héros récurent. Tant mieux, on ne s’en lasse pas.

Si les ventes ne sont pas encore exceptionnelles, Viviane Hamy lui fait confiance et l'archéologue poursuit sa double activité

Ses "rompols'" (comme elle aime à les désigner) se suivent et se vendent de plus en plus. Debout les morts (1995, prix Mystère de la critique), L'Homme à l'envers (1999, prix du Roman policier du festival de Cognac), une incursion dans la bande dessinée avec Les Quatre fleuves (2000), mettant toujours en scène le commissaire Adamsberg... En 2001, Pars vite et reviens tard, son neuvième roman, reste pendant près d'un an parmi les meilleures ventes françaises.

Ce qui la caractérise dans ses polars, ce n'est pas l'intrigue en elle même, mais Fred Vargas s'attache plus particulièrement à ses personnages qu'elle rend par la même fort attachants, des personnages toujours atypiques et assez déjantés, souvent l'intrigue elle même passe au second plan...

Fred Vargas est, aujourd'hui en France, le plus remarquable auteur de romans policiers.

Devant ce succès grandissant, l'auteur se fait de plus en plus rare, fuyant tout ce qui peut de près ou de loin ressembler à une mondanité. Elle cultive sa simplicité et consacre les rares heures de temps libre qui lui reste à sa famille : son fils, maintenant lycéen, et sa sœur, qu'elle considère comme sa moitié.

Personnages principaux :

- Marc Vandoosler, dit « Saint-Marc » : femme de ménage le jour, médiéviste la nuit
- Lucien Devernois, dit « Saint-Luc » : historien spécialiste dela Grande Guerre
- 
Matthias Delamarre, dit « Saint-Matthieu » : historien spécialiste de la préhistoire
Ces 3 personnages, baptisés « Les Evangélistes » vivent dans la même maison, «La Baraque Pourrie » avec « le Vieux Vandoosler »
- Vandoosler : ancien flic, épicurien et fantasque, oncle de Marc
- Ludwig Kelweihler : ancien flic, possède un réseau national d'indicateur et un crapaud nommé Buffo
- Jean-Baptiste Adamsberg : commissaire flâneur aux méthodes de recherche zen
- Adrien Danglard : inspecteur méthodique, divorcé, père de 5 enfants et grand consommateur de vin blanc
- Camille Forestier : musicienne-plombier, a une relation mouvementée avec le commissaire Adamsberg

 

Bibliographie

Romans policiers

 1 - Les jeux de l'amour et de la mort  (1986) (lu en mars 2008)
prix du Roman policier du Festival de Cognac
Thomas Soler, un jeune peintre parisien et son ami Jérémy + L'inspecteur Galtier

2 - L'homme aux cercles bleus  (1992) (lu en janvier 2007)
prix du Polar de Saint-Nazaire.
Jean-Baptiste Adamsberg - Adrien Danglard - Camille Forestier

     3 - Ceux qui vont mourir te saluent  (1994) (lu en décembre 2006)
    Claude, Tibère, Néron, qui sont trois étudiants, les trois "empereurs" - Richard Valence, juriste
 
  4 - Debout les morts
 
(1995) (lu en août 2006)
    prix du Polar de la ville du Mans - prix Mystère de la critique
  Marc Vandoosler, dit "Saint-Marc" - Lucien Devernois dit "Saint Luc" - Mathias Delamarre, dit "Saint Matthieu" - Vandoosler : ancien flic, oncle de Marc

     5 - Un peu plus loin sur la droite (1996) (lu en octobre 2009)
Jean Baptiste Keihlweiler, Marc Vandoosler, Mathias

6 - Sans feu ni lieu (1997) (lu en mai 2010)
Jean Baptiste Keihlweiler, et les 3 évangéliste, Marc, Luc et Mathias et le vieux Vandoosler

7 - L'homme à l'envers (1999) (lu en aout 2010)
prix du Roman policier du festival de Cognac
Nouvelle enquête du commissaire Adamsberg

 8 - Pars vite et reviens tard (2001) (lu en mai 2010)
Grand prix des lectrices de Elle 2002 - (catégorie policier) - Prix des libraires 2002 - Trophée 813 du Meilleur roman francophone 2002
Nouvelle enquête du commissaire Adamsberg qui se déroule sur fond d'épidémie de peste dans l'hexagone.

    9 - Sous les vents de Neptune (2004) (lu en juin 2012)
    Trophée 813 du Meilleur roman francophone
        Commissaire Adamsberg

    10 - Dans les bois éternels
(2006) (lu en juin 2013)
    Trophée 813 du Meilleur roman francophone
     Commissaire Adamsberg

    11 - Un lieu incertain (2008) (PAL)
     Commissaire Adamsberg

    12 - L'armée furieuse (2011) (PAL)
     Commissaire Adamsberg

 

Bandes dessinées :

· Les quatre fleuves en collaboration avec Baudoin (2000)
Commissaire Adamsberg s’y trouve aux prises avec le "Bélier", un serial killer.
Le livre remportera le prix Alph-Art du meilleur scénario au festival d’Angoulême, en 2001.

Recueils et nouvelles : où l'on retrouve le Commissaire Adamsberg
· coule la scène  (2002)  recueil de 3 nouvelles
· Salut et liberté ! (2003) - (aux Editions Librio) - Trophée 813 de la Meilleure nouvelle 1997

Documents et essais :
o Petit traité de toutes vérités sur l'existence (2001)
o Critique de l'anxiété pure (2003)
 La vérité sur César Battisti (2004)

Ouvrages scientifiques

Sous son propre nom Frédérique Audoin-Rouzeau
· Ossements animaux du Moyen Âge au monastère de  la Charité-sur-Loire, Paris, Publication de la Sorbonne·
Hommes et animaux en Europe : corpus de données archéozoologiques et historiques, Paris, CNRS (1993)
· 
Les Chemins de la peste, le rat, la puce et l'homme (2003, réedition en 2007)

Adaptations cinématographiques :

2007 – Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier

Adaptation télévisuelle :

2008 : Sous les vents de Neptune de Josée Dayan

.