Une fois n'est pas coutume ! ça fait longtemps que je ne mets plus de BD... et pourtant je continue à en lire de temps en temps... mais j'avoue que je n'ai pas le temps d'en faire une chronique à chacune... peut être un jour, arriverais je à rattraper mon retard de ce coté là !!.....

Mais aujourd'hui je voudrais parler d'une BD qui m'a beaucoup plus, un vrai coup de coeur...

Dessins : Maillé
Scénario : Loisel et JB Djian
Couleurs : La pierre

Le grand mort


Vents d’ouest – catégorie : Fantastique - 2 albums  en cours  - Grand format - Médiathèque – novembre 2009

GrandMortLe1_14112007_210502Tome 1Larmes d’abeille
(novembre 2008 – 62 pages)


Tout avait été prévu pour que ce soit une semaine studieuse ! Pauvre Pauline ! Elle comptait se mettre au vert pour préparer sa maîtrise de sciences éco... La nuit recouvre la forêt bretonne et la « deuch » vient de tomber en panne d’essence juste devant chez Erwan, à 20 kilomètres de tout village. Erwan est un métis du genre placide. Solitaire, il vit simplement, entouré d’objets étranges. Il propose à Pauline de partager sa soupe et de l’héberger pour la nuit... Contrainte par les circonstances, elle finit par accepter... Tandis qu’elle mange, il parcourt un vieux grimoire traitant du « petit peuple »... Elle ricane de ces sornettes. Elle ignore, alors, que cette rencontre sera pour elle le point de départ vers un autre univers, un autre espace-temps, où toute sa vie et ses principes vont basculer... Les conséquences de cette aventure seront des plus surprenantes pour elle, pour son entourage, voire pour l’humanité...
GrandMort_02_79711
Tome 2 Pauline
(novembre 2007 – 56 pages)
 

Après avoir rempli la première partie de leur mission, Erwan et les prêtresses réalisent que Pauline, sur qui l'effet des larmes d'abeilles a cessé, a disparu. De retour dans la réalité, il découvre que Cristo est mort et que ses grimoires ont été éparpillés. Son ami Jérôme, qui gardait sa maison en son absence, lui apprend qu'une certaine Pauline est passée ; celle-ci avait un comportement étrange et vomissait régulièrement. Avant de rentrer chez elle à Paris, elle lui a laissé une lettre. Impatient mais inquiet, Erwan prend le train pour la retrouver. Une fois devant l'immeuble de Pauline, la concierge lui annonce que cette dernière a déménagé. Il parvient à soutirer ses nouvelles coordonnées, mais tout semble aller de mal en pis. De sombres perspectives obscurcissent désormais la gigantesque ville, et pour retrouver cette fille qui, il y a peu, lui était étrangère, Erwan va ricocher d'adresse en adresse, de surprise en surprise, de mystère en mystère…

Mon avis : Que dire de ces deux albums ? j’ai été complètement prise sous le charme, envoûtée par ces albums… Bon, d’accord, au départ j’ai déjà un petit faible pour Loisel (Peter Pan)… mais il n’a ici participé qu’au scénario, et dans ces deux albums tout est bien (presque parfait !), le scénario, les dessins, la couleur, la mise en page, les personnages, l’intrigue, les décors…. Tout !... et dire que je n'aime normalement pas le fantastique !!... Mon avis est clair non ?!....... un vrai coup de cœur pour moi !

Dans le premier tome, nous faisons connaissance avec les deux jeunes protagonistes qui ont chacun leur caractère propre. En commençant par Pauline, la citadine,  parfois horripilante et très cartésienne, puis Erwan, l’autochtone,  le métisse, discret et mystérieux… rien ne les rassemble à priori jusqu’au moment où ils se trouvent embarqué ensemble dans un monde parallèle. On s’attache de suite à ces deux personnages si différents. Et on languis de les retrouver dans le tome suivant.

Après ce premier tome rempli de féerie dans un monde parallèle où finalement on ne connaît pas grand-chose si ce n’est que le peuple qui y habite prépare une grande cérémonie, à la moitié du deuxième tome, les deux protagonistes reviennent en France, une France d’un futur très proche, 2011, métamorphosée par la crise, Notre propre France de demain, avec une description de notre système actuel, des pauvres partout, l’effet de serre, l’invasion des moustiques etc… Mais ceci n’est qu’en deuxième plan, et dans cette France réelle, nous retrouvons nos jeunes héros, enfin ici Erwan qui part à la recherche de Pauline dont on ne sait rien…. Même si peut être ici le rythme est moins soutenue et un peu lent… ce deuxième tome se lit encore plus vite que le premier, car on tourne des pages entières sans écriture, tout se passent dans les dessins pour notre plus grand plaisir des yeux !.....

Le passage entre ces deux mondes fait la force de l’album… où va-t-on se retrouver dans le tome 3 ?

Voilà en gros en ce qui concerne le scénario et l’intrigue… inutile de vous dire, qu’on a l’eau à la bouche et qu’une seule envie qui est de pouvoir avoir entre les mains le 3ème tome !!!......

Quant aux dessins, ils sont très bien réalisés par Maillé et colorisés de façon magnifique par Lapierre (déjà présent dans magasin général). Les dessins de Maillé se rapprochent étrangement de ceux de Loisel notamment dans le personnage de Pauline (est ce pour cela que j’ai tant aimé !...) tout en gardant sa note personnelle en traçant des traits simples et nets les rendant ultra réalistes.

[Beaucoup compare cet album avec «
La quête de l’oiseau du temps » (de Loisel). Faut absolument que je me le procure celui là…. Faut absolument !.......

Entre temps, je l'ai trouvé, j'ai commencé à lire le premier tome... mais je n'ai pas accrochée du tout ! j'ai refermé le livre à la moitié... les dessins sont trop hachés, l'écriture fatigante à lire, et le scénario trop fantastique, pour que je puisse accrocher au fantastique il me faut un pied dans le réel. Bon, d'un coté ça montre que je n'aime pas tout ce que fait loisel, j'arrive donc à rester objective !!!! ;)]

Pour en revenir à notre album du jour, je le conseille fortement, à lire absolument, je dirais même que c’est une BD à avoir dans sa bibliothèque… j’ai emprunté ces deux tomes à la médiathèque, mais je vais vite les rendre pour que monsieur cacahuète n’ait pas le temps de les lire, et à la sortie du tome 3 ce sera un très beau cadeau à offrir !!!!........... ;-)

Le seul point noir à la série (et oui, j’avais dis au début « presque parfait » !) c’est qu’il faille attendre au moins 18 mois pour avoir la suite….
Une vraie torture ! …

AlbgrandMortLe1_14112007_210502preview_page2
preview_page3

 

.