Challenge_BD_logo

Une petite BD lue dans le cadre de mon Challenge BD
avec aujourd'hui :

Couverture_bd_9782070610143Clément Oubrerie
(dessinateur, scénariste et coloriste)
Zazie dans le métro


D’après l’œuvre de Raymond Queneau

Edition Gallimard Jeunesse – Collection Fétiche
Sortie : juin 2008 – Bd Jeunesse – Genre : Adaptation/classique
One shot – 72 pages – Emprunt– Challenge BD – 2/5


Zazie débarque à Paris pour la première fois chez son tonton Gabriel. Le Panthéon, les Invalides et le tombeau véritable du vrai Napoléon, elle s'en contrefiche. Mais kesski l'intéresse alors, Zazie, à part les bloudjinnzes ? Le métro. Et quand elle apprend que ses employés sont en grève, les injures fusent. C'est qu'il vaut mieux pas la contrarier, la mouflette !

Mon avis : J’ai l’impression que l’adaptation des œuvres littéraires est à la mode en ce moment ! En voici un exemple avec ce One Shot tiré du livre universellement connu de Raymond Queneau.

J’avais lu l’œuvre originale à l’âge de 16 ans (âge où je n’aimais pas lire) ou plutôt, je devrais plutôt dire, j’avais commencé à le lire, parce qu’il me semble que je n’ai pas pu aller au bout ! Je n’accrochais pas du tout au style. Et puis, ça fait maintenant très très longtemps, j’ai donc abordé cette BD comme vierge de toute connaissance de l’œuvre originale… crane_fendu_zoom

Je crois que je me suis retrouvée un peu dans la même situation qu’à 16 ans ! Sauf que là, ça se lit très vite, j’ai donc réussi à aller au bout de ma lecture, mais bon… je le dis tout de suite,  je n’ai pas trop apprécié…

Biensur, le propre de l’œuvre de Queneau est la « richesse » du vocabulaire utilisé et la création de mots… que l’on retrouve ici bien retranscrits. Même si je ne m'attendais pas vraiment à trouver autre ici, cela m'a un petit peu "choquée" (même si le mot est un peu fort quand même !), cette BD est classée dans les BD jeunesse et franchement, ce n’est pas trop ma façon de voir les choses ! Déjà que les jeunes d’aujourd’hui écrivent en sms, si en plus ils lisent des livres criblés de fautes ça ne va rien arranger ! Alors, oui, pour les jeunes peut être, mais des jeunes qui sont déjà capables de saisir toutes les subtilités de la langue ! D’autre part, je l’ai trouvé vulgaire, mais là encore, c’est le propre de l’œuvre original et de son franc parlé !

L’histoire est faite de situations toutes plus loufoques les unes que les autres, qui s’enchaînent très vite, quant à l’humour…. Je ne dois pas avoir le même sens de l’humour, car au lieu de sourire, c’était plutôt du scepticisme qui se lisait sur mon visage tout au long de ma lecture !....

Enfin, pour les illustrations, les traits rappellent beaucoup ceux de Johan Sfar, c'est la toute première impression que j'ai eu en ouvrant l'ouvrage, mais en 10 fois moins bien ! Sombres et beaucoup trop de coups de crayons à mon goût ! Mais peut être était ce, ce qu’il fallait pour représenter au mieux l’histoire originale de Queneau, le rythme et le caractère de Zazie ? Peut être !.........

Enfin, voilà… pas une grande découverte pour moi, même si je ne regrette pas de l’avoir lu… mais bon, ce n’est pas un livre que je recommanderais ! Mais il y a de grands amateurs et beaucoup d’articles plus ou moins flatteurs ressortent ça et là, donc finalement je préfère vous laisser seuls juges !......

zaziedanslemetropl_