Je ressors des vieilleries du fond des tiroirs ! beaucoup de livres que j'ai lus mais non chroniqués par manque de temps essentiellement..... et là, je viens de découvrir que j'avais lu en novembre 2010 la trilogie d'Ewilan ! grande surprise, car je ne m'en souvenais absolument pas ! De là vous devez déjà commencer à apercevoir ce que j'en ai pensé !!!!!!!! un livre qui ne m'a pas du tout marqué !!!! ^^ je ne ferais ici que reporter ce que j'avais écris à l'époque au brouillon, ne me demandez pas de vous raconter l'histoire !..... aucun souvenirs !!!!..... :(

Pierre BOTTERO
La quête d’Ewilan

Editeur : Rageot poche
Genre littéraire : fantasy

4ème de couverture :

Bottero___la_qu_te_d_Ewilan___tome_1jpgTome1 - D'un monde à l'autre

La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?

Tome 2 - Les frontières de glaceBottero___La_qu_te_d_Ewilan_tome_2

En Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles garantes de la paix. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d'ogres et de mercenaires du Chaos, résolus avec les Ts'liches à tuer Ewilan, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lie d'amitié avec une marchombre aux pouvoirs fascinants, tandis qu'Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Mais pour prétendre délivrer les Sentinelles, elle devra d'abord percer le secret du Dragon.

Bottero___La_qu_te_d_Ewilan_tome_3Tome 3 - L'île du destin

Les Sentinelles libérées, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite du légendaire Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l'autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d'Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. À leur retour avec lui, la troupe embarque pour les îles Alines où les parents d'Ewilan sont détenus par la traîtresse Éléa Ril' Morienval. Mais des pirates les pourchassent. Ewilan parviendra-t-elle à mener sa quête jusqu'au bout ?

 

 

Mon avis :

Tome 1 : J’ai tellement entendu parler de cette trilogie que je ne pouvais passer à coté. Au moins essayer…

Après un premier chapitre….. gloups !....

Ceux qui me suivent régulièrement savent déjà que j’ai quelques difficultés avec la fantasy…
En fait, en lisant les 1ers chapitres de la quête d’Ewilan, j’ai compris ce qui se passait !
Mon cerveau est complètement hermétique à la fantasy, il se ferme, il est opaque et ça ne passe pas à travers. Tous les passages purement imaginaires, il me fallait les lire 2, 3 voire 4 fois parfois pour arriver enfin à ce que mon cerveau suive, sinon, il s’échappait complètement ailleurs.

A la fin du premier chapitre, je croyais que j’allais abandonner ma lecture… que je n’arriverais pas… et puis, les chapitres étant courts, de chapitre en chapitre, la plume de Bottero qui est incontestablement magnifique a réussi comme qui dirait à apprivoiser petit à petit mon cerveau buté ! Je me suis laissée porter par les mots et au final, j’ai lu la dernière moitié du livre d’une traite et quand j’ai refermé la dernière page, je n’avais qu’une envie, me procurer le tome 2 en vitesse !!!!

Ewilan, Salim, cette entente superbe. Pas de description abusive, et pourtant on s’y croirait dans ce monde de Gwendalavir …

Tome 2 : C’est avec un immense plaisir qu’après une pause d’un livre j’ai retrouvé Ewilan, Salim et tous leur amis/frères et sœurs dans leurs aventures mais comme pour le 1er, j’ai eu du mal encore une fois à me plonger dedans, mon cerveau avait repris sa rationalité et a été dur à réadapter comme s’il avait pris des forces, savait à quoi il s’attendait et résistait le bougre !....

Les combats entre les humains et les ogres… pas évident du tout pour lui !.... combats contre les raï et encore les Raï…..

Le premier opus est la découverte du monde de Gwendalavir, la découverte des dons d’Ewilan et fini bien sur sur un suspens, on veut connaître la suite !....

On enchaîne alors avec le 2 mais le suspens est découvert dans le 1er chapitre et la suite n’est que la quête de la troupe, le trajet interminable et semé d’embûches pour arriver jusqu’à Al Jeit capitale de Gwada où se trouve l’empereur.
Combats, poursuites, pauses, font l’essentiel de la 1ère moitié de ce tome.
Ensuite, la troupe se retrouve à Al Jeit quelques jours, puis repartent sur la route jusqu’à All-Poll pour délivrer les Figés, seuls capables de délivrer Gwendalavir.
Dames, goules, marcheurs, ogres sont autant de créatures qu’ils vont rencontrer et devront combattre pour arriver à leur but. Des batailles, encore des batailles, un tome long, long pour moi… et ennuyeux je dois bien l’avouer. Mon cerveau est encore moins réceptif aux scènes de batailles qu’aux monstres imaginaires !!!.....

Non, ce genre de lecture n’est décidément pas fait pour moi !!.... si bien que le soir, j’avais du mal à retrouver mon lit pour aller lire… cette fois-ci l’écriture poétique et agréable de Bottero n’a pas agit sur moi !

Quand à la dernière bataille, je pensais qu’elle allait être grandiose, et puis pouf…. Je n’en dirais pas plus mais fortement déçue…

En gros, je n’ai pas aimé ce deuxième tome, mais je n’ai néanmoins pas détesté non plus, si bien que j’ai enchaîné sur le 3 !

Tome 3 : Et là……. ????...... Je n’ai aucune trace écrite, un an après, je peux donc difficilement en dire ce que j’en ai pensé… juste que au vu du résumé, c’est le tome dont j’ai le plus de souvenirs au niveau de l’histoire, Ewilan et son frère qu’elle essaie de convaincre à venir dans Gwendalavir et sa découverte de son don…. Mais impossible de me souvenir comment ça se termine !...... Ce n’est vraiment pas une trilogie qui m’a marqué !

J’ai largement préféré du même auteur la trilogie « l’Autre » qui relevait pour moi moins du fantasy, mais plus du fantastique auquel j’ai plus de facilité à adhérer !......... Mais bon, ce n’est que mon humble avis, et je suis loin, très loin de faire l’unanimité sur ces opus !....... alors à vous de voir !..... ^^

incontournables

 

Cette lecture faisait partie du défi des 100 incontournables (toujours en vigueur pour moi !)