David Foenkinos Foenkinos___La_d_licatesse
La délicatesse

Editeur : Folio
Date de sortie : 2009
Genre littéraire : roman
Nombre de pages : 210
Note : 3.5/5

4ème de couverture : François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, ça serait parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…
– Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie.
Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité.

La délicatesse a obtenu dix prix littéraires et a été traduit dans plus de quinze langues.

La Délicatesse est le huitième roman de David Foenkinos. Il a publié notamment Le Potentiel érotique de ma femme et Nos séparations.
Ses livres sont traduits en plus de quinze langues.

Mon avis :

Pourquoi ce livre ? J’avais déjà lu le potentiel amoureux de ma femme de l’auteur en 2007, que je n’avais pas du tout aimé, c’est pourquoi j’hésitais à rouvrir un livre de cet auteur, et puis, il m’a été donné l’occasion de lire celui-ci, il avait tellement d’avis positifs que je me suis dis pourquoi pas après tout !!..... Le film sortant le 21 décembre 2011, je voulais absolument lire le livre avant.

L’histoire : C’est l’histoire de Nathalie qui avait tout pour être heureuse, et puis subitement, elle perd son mari dans un accident… elle perd tout, mais la vie veut qu’elle reprenne le dessus, elle retourne à son travail, se noie dans son travail pour oublier.
Son patron la convoite, mais elle le refuse, puis elle se tourne petit à petit vers un collègue de travail, timide et presque insignifiant… elle va être surprise par cet homme

Mon ressentis : C’est une histoire simple, qui se lit très vite, Foenkinos écrit d’une belle écriture, délicate et remplie de tendresse ce qui nous fait tourner les pages assez rapidement…

C’est certain qu’il porte bien son titre !

Mais au-delà du style tout en délicatesse, l’histoire manque de rebondissements pour moi. J’ai passé en effet un excellent moment de lecture, mais il me manque ce quelque chose qui fera rester ce livre dans ma mémoire.
Oui, à part ce moment agréable de lecture (c’est déjà quelque chose me direz vous !!!) je ne pense pas qu’il en restera beaucoup après qq mois….

Ce livre a reçu 10 récompenses ! Rien que ça…
Et pourtant dans la blogo les avis sont assez partagés !

Extrait : page 85 de la présente édition :

« Il n’y avait rien d’autre à dire. Notre horloge corporelle n’est pas rationnelle. C’est exactement comme un chagrin d’amour : on ne sait pas quand on s’en remettra. Au pire moment de la douleur, on pense que la plaie sera toujours vive. Et puis, un matin, on s’étonne de ne plus ressentir ce poids terrible. Quelle surprise de constater que le mal-être s’en enfui. Pourquoi ce jour là ? Pourquoi pas plus tard, ou plus tôt ? C’est la décision totalitaire de notre corps. Pour cette pulsion du baiser, Markus ne devait pas chercher d’explication concrète. Il était apparu au bon moment. La plupart des histoires se résument d’ailleurs souvent à cette simple question du bon moment. Markus, qui avait raté tant de choses dans sa vie, venait de découvrir sa capacité à apparaître au moment idéal dans le champ de vision d’une femme. »

Et après ?

Je ne pense pas finalement aller voir le film… vu la lenteur du livre, je pense que le film est sans grand intérêt pour moi…
quoique, en regardant la bande annonce, le film semble fidèle au livre …
quant à lire d’autres livres de l’auteur ? Pourquoi pas, mais ce ne sera pas une priorité…

• Titre : La Délicatesse La_Delicatesse_fichefilm_imagesfilm
• Réalisation : Stéphane Foenkinos et David Foenkinos
• Scénario et dialogues : David Foenkinos d'après son roman La Délicatesse
• Musique : Émilie Simon
• Genre : comédie
• Pays d'origine : France
• Durée : 1H48
• Dates de sortie : France : 21 décembre 2011
• Avec : • Audrey Tautou : Nathalie • François Damiens : Markus • Mélanie Bernier : Chloé • Joséphine de Meaux : Sophie • Bruno Todeschini : Charles • Ariane Ascaride : la mère de Nathalie • Pio Marmaï : François • Christophe Malavoy : le père de Nathalie