Hassan___sacr__victorYael Hassan
Sacré Victor

Illustrations de Antoine Deprez

Editeur : Magnard Jeunesse
collection : Tipik Cadet +
Date de sortie : 2005
Genre littéraire : jeunesse
Nombre de pages : 156
emprunt médiathèque
Note : 3,5/5

Dès 9 ans

4ème de couverture :

Nathan est décidé : à la fin de l'année, ses élèves seront tous fous de lecture ! Début septembre. Nathan reprend le chemin de l'école, encore plus ému que l'année précédente. Pourtant, il entame sa deuxième année d'enseignement. Il n'est donc plus vraiment un instituteur débutant. Mais il sait que cette année qui commence sera pour lui celle d'un pari formidable. Un défi ! Donner à ses élèves le goût de la lecture ! Son stratagème est tout à fait original... Lisez pour voir !

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?

C’est la lettre H de mon challenge ABC jeunesse, j’avance, doucement mais sûrement !
Sur les recommandation de Philippe D qui m’avait conseillé cette auteur, j’ai pris un titre au hasard, le résumé m’a de suite interpellé et bien plus… et hop ! Dans mon panier !!

L’histoire :

Un jeune instit constatant, que les jeunes n’aiment pas lire, que c’est une corvée pour eux, a décidé de se lancer un défi pour sa deuxième année d’enseignement qui n’est autre que de de faire aimer la lecture à ses élèves d’ici la fin de l’année scolaire. La barre est haut placée, car à la rentrée, il découvre une classe d’élève peu enclin à la lecture…
Pour ce faire, il leur fait écrire une fiche de lecture à chacun sur leur meilleur livre, et le premier sera récompensé en faisant venir l’auteur en classe ! oui mais voilà…. La fiche choisie n’est autre que « les misérables » ! oups ! Faire venir Victor Hugo dans l’année ?! Comment s’en sortir, car une promesse est une promesse, il a un an pour réussir……

Ce que j’en ai pensé :

Un livre fort sympathique, qui se lit d’une traite en une heure.

Un livre jeunesse, pour les plus jeunes, rempli d’humour, une écriture facile, un auteur que j’aimerais bien faire découvrir à ma fille, ça lui plairait sûrement !

Quelques invraisemblances parsèment le récit, mais cela reste du domaine de l’humour, et les plus jeunes peuvent grandement apprécier.

Moi, si j’étais prof, sûr que j’étudierais ce livre en classe ce qui permettrait en même temps d’aborder un peu la vie de Victor Hugo, et j’inviterais l’auteur à venir en discuter avec les élèves !!!!....

Et Après ?

Je garde l’auteur sous le coude, la médiathèque où je vais en est bien fournie

challenge_jeunesse_1 Challenge_ABC_Jeunesse