Cedric___de_fi_vre_et_de_sangCire Sédric
De fièvre et de Sang

Editeur : Pocket
Date de sortie : 2010
Genre littéraire : thriller fantastique
Nombre de pages : 565
Partenariat
Note : 3.5/5

4ème de couverture :

Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique. Les talents d'Eva, policière albinos dotée d'un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, les ténèbres menacent de s'ouvrir sous vos pieds, où votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d'ombre qu'Eva porte en elle causera sa perte ou lui sauvera la vie...

Né en 1974, diplômé en anglais, Sire Cédric a été journaliste et traducteur avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Il est l'auteur de plusieurs romans et de recueils de nouvelles qui ont été salués par les spécialistes du genre dont le remarqué L’enfant des cimetières, notamment sélectionné pour le prix polar de Cognac.

Lauréat du Prix CinéCinéma Frissons 2011, le nouveau prix littéraire qui élit le meilleur thriller français de l'année. Prix Polar de Cognac 2010. Entre cauchemar et réalité, la course folle de deux traqueurs de démons. Un thriller oppressant qui vous entraîne au-delà de la raison.

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?

Cela faisait un moment que j’avais inscrit cet auteur à découvrir dans ma LAL… mais je n’avais encore jamais franchis le pas… aussi quand un partenariat s’est présenté sur livraddict, je n’ai pu y résister….

Je tiens donc à remercier livraddict_logo_small et les éditions ScreenShot087, pour m’avoir permis de découvrir enfin cet auteur !....

L’histoire :

Un thriller fantastique où se mêlent conjointement du suspense, du fantastique lié à des mythes et des légendes et de l’horreur. Des loups, du sang, des miroirs brisés, une enquête criminelle à la recherche d’un serial killer qui séquestre, torture, dépèce de leur peau les victimes puis les vide de leur sang

Ce que j’en pense :

Tout d’abord, âmes sensibles s’abstenir ! On baigne continuellement dans un bain de sang.

Ça commence fort dès les premières pages, ça continue aussi fort, et ça fini en apothéose !

Entre tout ça ? On découvre la vie malmenée de nos enquêteurs, le commandant Eva Swärta, venue de paris, belle albinos, profileuse, meurtrie depuis son enfance par un mystérieux traumatisme qu’elle a toujours voulu refoulé au plus profond d’elle-même, au fil des pages on en apprend un peu plus sur elle, sur son terrible passé. Personnage très fouillé.

Le commissaire Alexandre Vauvert, de Toulouse, grand policier de la criminelle, va faire équipe avec elle, il est bien sympathique lui aussi, un colosse au cœur tendre qui va s’attacher à Eva et fera tout pour l’aider…

Et une mention également au lieutenant Leroy qui est tout aussi attachant que le précédent mais dont on sait moins de chose.

Je suis une grande fane de thriller et beaucoup moins de fantastique, mais ici, j’avoue que le coté fantastique ne m’a pas du tout déplu, il était bien mené, bien inclus dans l’histoire et mettait tout le piment nécessaire à l’intrigue.

Un livre facile à lire, écriture simple, une structure également simple, des chapitres courts, le tout donnant un rythme soutenu, juste ce qu’il faut pour nous tenir en haleine.

Mais….

Un peu trop de sang à mon goût quand même, c’est carrément gore… pas que j’y soit sensible, mais le trop tue le trop et là, j’ai trouvé qu’il y avait trop de scènes sanguinolentes gratuites, à la limite à la fin, on s’y fait, et ça fait parti du décors, mais bon, trop c’est trop !

Et un deuxième mais…

Structure à la limite trop simple, assortis de quelques clichés trop évidents et quelques passages trop longs, où les enquêteurs tournent un peu en rond, ce qui a pour moi, enlevé un peu du rythme haletant, voire angoissant, prometteur du début… dommage…

Mais (un troisième mais ?!...)

j’ai quand même apprécié, et je pense que je ne pourrais pas m’empêcher de lire le suivant car…

Et après ?

… A la fin du livre, nous avons en prime le premier chapitre de la suite des aventures de Svarta. Un premier chapitre à l’image de cet opus, car on se retrouve déjà dans un premier bain de sang. Mais ça peut être intéressant de poursuivre les aventures de notre héroïne albinos dont on a découvert ici des brides de son passé, qui l’ont rendue ce qu’elle est aujourd’hui, et je pense que dans le prochain on peut découvrir ce qu’elle va devenir dans le futur… rien que pour ça, je serais tenté de poursuivre l’aventure !....avec Premier sang...