Schmitt___La_secte_des__go_stesEric Emmanuel SCHMITT
La secte des Egoïstes

Editeur : Le livre de poche
Date de sortie : 1994
Genre littéraire : roman ou Nouvelle, je ne saurais dire !
Nombre de pages : 123
Note : 4/5

4ème de couverture :

Et si la vie n'était qu'un songe ? et si les nuages, les oiseaux, la terre et les autres hommes n'étaient que visions de notre esprit ? A la Bibliothèque nationale, un chercheur découvre la trace d’un inconnu, Gaspard Languenhaert, homme du XVIIIe siècle, qui soutint la philosophie » égoïste « . Selon lui, le monde extérieur n’a aucune réalité et la vie n’est qu’un songe. Intrigué, le chercheur part à la découverte d’éventuels documents. Mystérieusement, toutes les pistes tournent court. Conspiration ? Malédiction ? La logique devient folle, cette enquête l’emmène au fond de lui-même, emportant le lecteur avec lui dans des vertiges hallucinants.

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?

Le 4ème de couverture ne me tentait pas plus que cela, mais EE Schmitt est l’auteur pour lequel j’ai envie de lire tous ses titres… Il me fallait donc lire celui-ci, qui plus est m’a été offert lors du swap anniversaire en début d’année par Melcd . Et qui rentre dans mon Challenge EE Schmitt de chez un chocolat dans mon roman.

L’histoire :

La quête d’un chercheur qui découvrit par hasard l’existence d’un philosophe, Gaspard Languenhaert dont la philosophie était la suivante :

« Que la matière n’existe pas, que le corps est immatériel. Il pensait aussi qu’il était seul au monde, et qu’il était l’auteur des choses… » (extrait p 77 de la présente édition)

De Paris au Havre en passant par Amsterdam, il recherche les traces de cet homme, d’écrits en écrits arrivera t’il à en reconstituer la vie ?

Ce que j’en pense :

Je sens que je ne vais pas être très objective sur mon avis…. Quand on n’aime on ne peut plus l’être…. Et je ne peux pas dire que j’ai réellement aimé ce livre, mais comme c’est du Schmitt, je ne peux lui mettre une mauvaise note ! j’vous avais dis que je ne serais pas objective !!!!! ^^

Bon, d’accord, on va essayer de détailler un peu plus !!!! ^^

Une histoire singulière qui je l’avoue, sans l’écriture de Schmitt, n’aurait peut être pas trop de fan… moi la première ! …Oui mais voilà…. c’est Schmitt qui écrit et son écriture m’imprègne et me fait tourner les pages sans trop faire me poser de questions.

C’est son écriture qui me transporte et non réellement ses histoires…. J’avais déjà un peu éprouvé cela avec « lorsque j'étais une œuvre d’art »…

J’avoue que la fin m’a laissé un peu perplexe……

Nous vivons dans un rêve, le monde extérieur n’existe pas, la seule chose qui existe c’est moi, et le je, et tout ce qui m’entoure, c’est moi qui l’ai créée…. De la folie, à la réalité, la part des rêves, l’égoïsme, la perception que nous avons du monde… de jolies phrases qui auraient méritées parfois d’être notées…

c'est son premier roman…. Pas le meilleur certainement, mais un bel essai quand même !!.....

il ne restera certainement pas très longtemps dans ma mémoire, mais je suis contente quand même de l’avoir lu.

Si vous ne connaissez pas encore l’auteur, évitez peut etre de commencer par celui-ci, mais si vous êtes fans comme moi, alors 123 pages, ça se lit très vite, n’hésitez pas !......

Et après ?

Continuer à lire du Schmitt of course !!!!

schmitt_ee objectif_pas_swap baisser_ma_PAL

 

Les autres titres de l'auteur qui ont un bilet ici :

- SCHMITT E.E. - L'enfant de Noé
- SCHMITT E.E. - L'évangile selon Pilate
- SCHMITT E.E. - Lorsque j'étais une oeuvre d'art
- SCHMITT E.E. - Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran
- SCHMITT E.E. - Oscar et la dame rose
- SCHMITT E.E. - Petits crimes conjugaux
- SCHMITT E.E. - Ma vie avec Mozart
- SCHMITH E. E. - Le sumo qui ne pouvait pas grossir
- SCHMITT E. E. - La part de l'autre

- SCHMITT E.E. Milarepa