Adam_____l_abri_de_rienOlivier Adam
A l’abri de rien

Editeur : Point
Date de sortie : 2007
Genre littéraire : roman
Nombre de pages : 219
Lu le : aout 2012
Note : 3/5

4ème de couverture :

Plus rien n’arrête le regard de Marie ou presque. Ce jour-là, les hommes en haillons sont postés près du Monoprix ; sans savoir pourquoi, elle pénètre dans la tente, se joint aux bénévoles pour servir des repas à ceux qu’on appelle les « Kosovars ». Négligeant sa famille, indifférentes aux attentions de son mari, à la tendresse de ses enfants, Marie se consacre à la survie de ces hommes en perdition.

« Avec A l’ abri de rien, Adam donne son meilleur livre. Jamais un jeune écrivain n’aussi bien décrit depuis fort longtemps la misère inhumaine des nouveaux damnés de la terre. » Le point

Mon avis :

Pourquoi ce livre ?

Parce que j’avais lu d’autres titres de l’auteur que j’avais apprécié… Parce que ce livre m’a été gracieusement offert par Liyah lors du swap anniversaire 2012 !

L’histoire :

Marie a un mari aimant, attentionné et deux enfants merveilleux mais, au chômage depuis peu, elle est en pleine dépression et s’ennuie chez elle, et dans sa vie… Jusqu’au jour où elle tombe sur un camp de réfugiés et s’engage alors en tant que bénévole pour leur venir en aide, plus rien d’autre n’existe alors pour elle, mais les choses ne sont pas faciles face à ses malheureux et les flics veillent font des rafles de plus en plus souvent…

Ce que j’en pense :

J’ai un peu de mal en ce moment à parler des livres que j’ai lu… je ne sais qu’exprimer, ni quoi en dire…. Et celui-ci n’en déroge pas….

Je n’ai donc pas grand-chose à en dire… Je commencerais par dire qu’il ne faut pas être en grande déprime lorsqu’on aborde cette lecture !.... On y découvre la condition difficile des Kosovars, mais aussi le pourquoi de la dépression de Marie, qui trouve ses origines dans sa jeunesse alors qu’elle a perdu sa sœur âgée de 17 ans… dans tous ces gestes, dans toutes ses promenades, elle revoit sa sœur Clara où des souvenirs y faisant référence….

Puis on y découvre la descente dans la folie…..

C’est triste, c’est sombre. Ça se lit vite, mais ce n’est pas pour moi le meilleur de l’auteur… sans plus quoi, c’est pourquoi je ne sais pas bien en parler…. Rien n’est vraiment ressorti de cette lecture…. si ce n'est comme d'habitude sa plume sensible... et que je suis quand même ravie de l'avoir lu

 

71417048  75514779

Challenge objectif PAL/Swap, challenge initié par A propos de livres, dans son article que l'on peut retrouver ICI.